Le sacré à l’ère de la crise

Rome, 26 - 31 juillet 2022

Casa “La Salle” - via Aurelia, 472

Roma (Italie)

 

Nous proposons une réflexion sur les concepts de sa- cré et de crise. D'abord: l’éclipse du sacré annoncée, qui aurait laissé la place à une société de plus en plus sécularisée, est-elle vraiment devenue réalité? Ou pou- vons-nous plutôt voir la survie de nombre de ses mani- festations les plus profondes dans des contextes par- fois éloignés des centres plus institutionnalisés des re- ligions officielles? Presque comme si le sacré avait ac- quis les qualités de sa plus grande force et authenticité en exil et en crise. Si nous la considérons comme le fondement irréductible qui ne cesse jamais d'orienter nos existences humaines, au-delà de toute contin- gence historique changeante et transitoire, nous pour- rions être surpris de la trouver «cachée dans l'obscuri- té de l'inconscient, dans les rituels du folklore popu- laire, dans les mémoires ancestrales qui continuent à survivre loin de l'éclat des réalités métropolitaines: pour guider les processus de transformation, nous mettre en contact avec le cosmos ou donner la parole à des émotions profondes». À travers la clinique psy- chanalytique, la recherche anthropologique, la ré- flexion théologique et philosophique, nous pourrions alors assister à sa présence sous une multiplicité de formes qui se transforment en conditions de malaise et de souffrance, lorsque le besoin de donner du sens à cela devient plus urgent et irrépressible. En un mot, dans la crise.